Le CICR distribue de l'eau potable à 500 000 habitants

Publié le par MOUKILI LE LION

Le Comité international de la Croix-Rouge (CICR) a escorté deux camions de la Société de Distribution d'Eau de Côte d'Ivoire (SODECI) jusqu'à la station de traitement d'eau d'Anonkoua Kouté à Abobo .Une grande commune d'Abidjan affectée par des affrontements violents ces dernières semaines. Ces camions y ont amené 15 tonnes de chaux, un produit indispensable pour traiter l'eau. Toute la population d'Abobo et de la ville voisine d'Anyama, soit plus de 500 000 personnes selon les estimations de la compagnie, dépend directement de cette station pour son approvisionnement en eau potable.
« Craignant pour sa sécurité, le transporteur n'était plus prêt à assurer l'acheminement des produits chimiques à la station de traitement d'eau potable d'Anonkoua Kouté. Cette action réalisée à la demande de la Société Ivoirienne, a été possible grâce aux bonnes relations que notre Organisations entretient avec toutes les parties », a indiqué Dominique Liengme, cheffe de la délégation du CICR à Abidjan. En effet, le CICR a obtenu les garanties de sécurité nécessaires pour pouvoir escorter les camions jusqu'à Anonkoua Kouté. Les récentes violences dans la commune d'Abobo ont provoqué le déplacement de milliers de personnes et mis les habitants dans une situation critique. « Il était urgent que ces produits parviennent à l'usine, sans quoi nous n'aurions pas pu garantir la qualité de l'eau » a expliqué un responsable de la SODECI. « Alors que depuis bientôt quatre mois, le pays est plongé dans une grave crise, il est essentiel que le CICR et la Croix-Rouge de Côte d'Ivoire puissent continuer à fournir de tels services humanitaires », a fait remarquer la cheffe de la délégation du CICR à Abidjan.
(Source CICR)

Publié dans SANTE

Commenter cet article