La libération totale du pays est en marche

Publié le par MOUKILI LE LION

safe image.php2

L’opération ‘‘Restaurer la paix et la démocratie en Côte d’Ivoire’’ est en marche. Après l’attaque de leurs positions de Bouna et de Vavoua, les Forces Républicaines de Côte d’Ivoire (FRCI) ont engagé la libération totale et définitive du pays pris en otage par le clan Gbagbo depuis sa défaite au deuxième tour de l’élection présidentielle du 28 novembre dernier.

« La ville de Duekoué est totalement sécurisée. Nos troupes font mouvement vers Agnibilékro. Daloa est définitivement neutralisée. Les combats se poursuivaient au niveau Gohitafla pour la prise de Bouaflé. Nous progressons désormais vers le sud » a affirmé très tôt ce matin le Porte parole militaires des FRCI, le Commissaire principal Ouattara Seydou.

Les Forces Républicaines ont décidé depuis hier de prendre leur destin en main en ne comptant pas sur la communauté internationale pour la démocratisation de la Côte d’Ivoire et pour la protection des populations civiles qui sont chaque jour massacrées à l’aide d’armes lourdes par les miliciens et mercenaires proches de Laurent Gbagbo.

Avant la fin de la journée, plusieurs grandes localités vont certainement tomber entre les mains des Forces Républicaines, notamment Abengourou, Bouaflé, Guiglo, Gagnoa, Divo, Issia.

Plus rien ne pourra arrêter désormais les soldats du Général Soumaïla Bakayoko qui ont décidé d’atteindre leur objectif à savoir restaurer la paix et la démocratie en Côte d’Ivoire.

Les FDS indécis peuvent encore se rallier avant qu’il ne soit trop tard car c’est le dernier virage qui vient d’être abordé et tant pis pour ceux qui n’ont pas encore compris que Laurent Gbagbo est fini.

Publié dans CÔTE D'IVOIRE

Commenter cet article